Les évènements à venir...

  • slide petit trait
  • slide faust

Festival Andalou 2019

Ser Humano de Luis de la Carrasca
Samedi 23 mars 2019 à 20h &
Dimanche 24 mars 2019 à 17h

Dans le cadre du 18ème Festival d'Andalou organisé par l'Association Andalouse Alhambra
Succès au Festival d'Avignon 2018 !

 
flamenco luis de la carrasca
 
Luis de la Carrasca puise au plus profond de son être pour nous offrir un nouveau spectacle riche en émotions. Il nous livre ses joies mais aussi ses peines, évoque la vie ou la mort, tous ces sentiments qui nous touchent intérieurement.
Le chant profond, les mélodies subtiles et puissantes de la guitare ponctués par la danse nous propulsent dans un Flamenco authentique aux accents modernes. Les artistes emportent le public avec brio, force et sensualité au cœur de leur univers enivrant.
Ce spectacle est un hommage à la Vie, à l’Amour, à l’Humain. Il nous invite à reconsidérer nos perceptions et à questionner nos certitudes ! Un moment à partager ensemble !
 
"Une salle bourrée, un public réagissant à tout moment, et une standing ovation au final. Un spectacle à ne surtout pas rater. Quel plaisir." RegArts, R. Aburbe

Chant : Luis de la Carrasca - Guitare : José Luis Dominguez - Danse : Ana Pérez & Kuky Santiago

Tarifs 16€/12€ - Tout public

flamenco vivo groupe web flamenco kuky web

PROCHAIN SPECTACLE !

Petit Traité d'éducation lubrique
Collectif "Chantiers libres"
D'après le texte de Lydie Salvayre
 
petit trait lubrique
©Vadim Serandon
Alors que la mode est au « pudique », au retour de la morale et du bien pensant, la langue déliée mais jamais vulgaire de Lydie Salvayre nous invite à nous pencher sur la complexité des relations humaines à travers l’acte sexuel.
 

 
 
 
 

A VENIR...

Compagnie Scène Nationale 7
Seul en scène interprété par Baptiste Relat
 
faust village giono web2
©Sébastien Huette
« De ce texte dense, d'écriture précise, le jeune comédien fait vibrer l'espace sonore et l'imagination des spectateurs réjouis d'être embarqués dans cette histoire peu connue, sombre et drôlement étrange. » Le Dauphiné Libéré