Le Théâtre du Sablier : Qui sommes-nous et que faisons-nous?

Un théâtre accessible, convivial et à taille humaine

Créé par Prosper Diss et Isabelle Garcia en 1988 et installé dans le centre-ville d’Orange le Théâtre du Sablier poursuit une démarche de décentralisation théâtrale. Il est le seul lieu de spectacle vivant à Orange.

Ancien collaborateur de Jean Dasté, Prosper Diss, son directeur, conçoit le théâtre comme un service public et travaille chaque jour à ce que chacun quelle que soit sa condition sociale puisse accéder à un théâtre exigeant et de qualité.

 

Dotés d’une salle de spectacle de 50 places, nous travaillons à la richesse, à la diversité et à la qualité de notre saison théâtrale. Nous concevons le théâtre avant tout comme un lieu d’échange et essayons toujours de favoriser la rencontre entre les artistes et le public. Sa taille en fait un lieu de convivialité pour les amateurs de théâtre mais aussi pour les familles et les jeunes. Nous  proposons aussi des cours et ateliers artistiques, cours de théâtre pour tous les âges, cours de danse orientale et de claquettes.

De nombreuses actions culturelles et socioculturelles

Nous menons des actions pédagogiques avec les établissements scolaires d’Orange et du département sous la forme d’ateliers, de représentations et de rencontres avec les artistes, de projets ambitieux comme le projet « Chorégies » qui rassemble plusieurs classes de niveaux et d’établissements différents autour de l’adaptation d’un opéra. Ces actions culturelles sont autant de manières de s’inscrire sur un territoire où le théâtre et l’opéra sont très présents. Toutes ces actions forment ces jeunes à être un public averti, critique, ouvert à la culture et au monde.

Depuis 2014, nous organisons en octobre le festival Jeune Public Charivari imaginaire avec la volonté de s’adresser aux enfants à partir de 18 mois et aux familles. Le succès des deux premières éditions et la présence d’un public nouveau nous confortent aujourd’hui dans l’idée qu’un  tel évènement à Orange est une nécessité voire une priorité.

Nous allons à la rencontre des publics dans les quartiers, par des cours d’alphabétisation et d'expression orale avec la mise en pratique d'exercices d'acteurs et de non-acteurs pour les femmes issues de l’immigration afin de les aider à accéder à une plus grande autonomie et un mieux-être, et aussi par la multiplication de lectures en partenariat avec Bouquins Malins et la Bibliothèque Diderot de Fourchevieilles.

Depuis plusieurs années, nous tissons également un lien particulier avec les villes du grand Orange pour s’adresser toujours à des publics plus diversifiés : Sainte-Cécile les Vignes, Uchaux, Caderousse, etc.