Le rouge éternel des coquelicots

Samedi 28 mars 2020 à 20h00

L'Entreprise - Cie François Cervantes

BANDEAU COMPAGNIE PROFESSIONNELLE

De François Cervantes à partir de conversations avec Latifa Tir
avec Catherine Germain


Ecriture et mise en scène François Cervantes
Régie générale et création
Xavier Brousse
Création lumière Dominique Borrini

Le rouge ternel des coquelicots 1C Raynaud de Lage  Le rouge ternel des coquelicots 2C Raynaud de Lage
©C. Raynaud de Lage
 
Latifa est d’origine Chaouïa, ses parents sont arrivés à Marseille dans les années 50. Elle tient un snack dans les quartiers Nord. Son snack, c’est l’essentiel, c’est sa vie. Elle l’habite comme elle habite son corps. La puissance de son amour pour sa famille, ce quartier, cette enfance qu’elle a vécue là est impressionnante. Au-delà de sa vie, elle incarne le destin de sa tribu, de son quartier, de Marseille et des grands mouvements migratoires du XXème siècle. À ses côtés, François Cervantes s'est souvenu de cette phrase : le monument de Marseille, c'est son peuple. Ces gens qui vivaient «dans du provisoire» ont connu des grands bonheurs, l'éternité de certains instants.
Cette parole est la transmission de 80 années d’histoire.

 "Vouée à la destruction, l'ancienne épicerie du père de Latifa devient le symbole entre les habitants, leurs mémoires, et la machine impersonnelle des "cravatés qu'on ne voit jamais" qui transforme en poussière 80 ans de vie dans du provisoire devenu patrimoine. Le monologue de cette femme tendre et guerrière se joue, avec justesse, par Catherine Germain." Zibeline
 
Création au Festival d'Avignon 2019
Production | L’entreprise
Compagnie conventionnée par la DRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, et la Ville de Marseille.

 
Tarifs 16€/12€
Durée 1 h - Tout public à partir de 12 ans