Coeur de Tigre - Don Juan Modulations

Vendredi 13 et  Samedi 14 octobre à 20h

L'AFTM - André Fornier / Théâtre musical

Ecriture, conception et mise en scène du spectacle André Fornier
Distribution Fabrice Pierre, Fabrice Talon, Emmanuelle Goize, Fabrice Jünger
Création lumière Nicolas Charpail
Composition musicale Fabrice Jünger
Scénographie et vidéographie Charles Boinot
Chorégraphie Charlotte Phillippe

390 236

Synopsis

Don Juan n’est plus condamné à mort par le « Ciel », mais condamné à revivre éternellement pour expier ses fautes. Son châtiment sera d’être confronté indéfiniment à ses fantômes. A la fin, alors que les poètes et Don Juan ne sont plus entendus par l’humanité, c’est un monde entier qui disparaît, laissant une page blanche aux futures générations.

Note d'intention

Don Juan ne vit que s’il est incarné par un comédien ou par un chanteur. C’est ce Don Juan/personnage que André Fornier, l’auteur du livret, convoque sur le plateau. Il convoque également, ceux dont on ne parle jamais : Donna Inès, sa mère, la Castillane bigote, le fils de Don Juan, Catarina, la fillette qui est morte par sa faute, et toutes les autres qu’il a tant fait souffrir, et qui ont désormais beaucoup à dire…

Production : AFTM
Avec le soutien : de l’Opéra National de Lyon, du GRAME, de la DRAC Auvergne Rhône Alpes, des “Echappées belles” (cie Hallet Eghayan), du théâtre Jean Marais (ST Fons) et des mécènes et donateurs de la campagne de financement participatif (Proarti)

Tarifs : 16€ /12€ - A partir de 12 ans

En savoir plus : http://www.laftm.org/creations/

SynopsisDon Juan n’est plus condamné à mort par le « Ciel », mais condamné à revivre éternellement pour expier ses fautes. Son châtiment sera d’être confronté indéfiniment à ses  fantômes. A la fin, alors que les poètes et Don Juan ne sont plus entendus par l’humanité, c’est un monde entier qui disparaît, laissant une page blanche aux futures générations.

Intentions Artistiques : Don Juan ne vit que s’il est incarné par un comédien ou par un chanteur. C’est ce Don Juan/personnage que André Fornier, l’auteur du livret, convoque sur le plateau. Il convoque également, ceux dont on ne parle jamais : Donna Inès, sa mère, la Castillane bigote, le fils de Don Juan, Catarina, la fillette qui est morte par sa faute, et  toutes les autres qu’il a tant fait souffrir, et qui ont désormais beaucoup à dire…

En savoir plus : http://www.laftm.org/creations/

sdlkfjdlsqkfjsldkjflskdjfldksjDon Juan n’est plus condamné à mort par le « Ciel », mais condamné à revivre éternellement pour expier ses fautes. Son châtiment sera d’être confronté indéfiniment à ses  fantômes. A la fin, alors que les poètes et Don Juan ne sont plus entendus par l’humanité, c’est un monde entier qui disparaît, laissant une page blanche aux futures générations.

Intentions Artistiques : Don Juan ne vit que s’il est incarné par un comédien ou par un chanteur. C’est ce Don Juan/personnage que André Fornier, l’auteur du livret, convoque sur le plateau. Il convoque également, ceux dont on ne parle jamais : Donna Inès, sa mère, la Castillane bigote, le fils de Don Juan, Catarina, la fillette qui est morte par sa faute, et  toutes les autres qu’il a tant fait souffrir, et qui ont désormais beaucoup à dire…



En savoir plus : http://www.laftm.org/creations/

SynopsisDon Juan n’est plus condamné à mort par le « Ciel », mais condamné à revivre éternellement pour expier ses fautes. Son châtiment sera d’être confronté indéfiniment à ses  fantômes. A la fin, alors que les poètes et Don Juan ne sont plus entendus par l’humanité, c’est un monde entier qui disparaît, laissant une page blanche aux futures générations.

Intentions Artistiques : Don Juan ne vit que s’il est incarné par un comédien ou par un chanteur. C’est ce Don Juan/personnage que André Fornier, l’auteur du livret, convoque sur le plateau. Il convoque également, ceux dont on ne parle jamais : Donna Inès, sa mère, la Castillane bigote, le fils de Don Juan, Catarina, la fillette qui est morte par sa faute, et  toutes les autres qu’il a tant fait souffrir, et qui ont désormais beaucoup à dire…



En savoir plus : http://www.laftm.org/creations/

SynopsisDon Juan n’est plus condamné à mort par le « Ciel », mais condamné à revivre éternellement pour expier ses fautes. Son châtiment sera d’être confronté indéfiniment à ses  fantômes. A la fin, alors que les poètes et Don Juan ne sont plus entendus par l’humanité, c’est un monde entier qui disparaît, laissant une page blanche aux futures générations.

Intentions Artistiques : Don Juan ne vit que s’il est incarné par un comédien ou par un chanteur. C’est ce Don Juan/personnage que André Fornier, l’auteur du livret, convoque sur le plateau. Il convoque également, ceux dont on ne parle jamais : Donna Inès, sa mère, la Castillane bigote, le fils de Don Juan, Catarina, la fillette qui est morte par sa faute, et  toutes les autres qu’il a tant fait souffrir, et qui ont désormais beaucoup à dire…

En savoir plus : http://www.laftm.org/creations/